Ancrage positif

Fabienne

Fabienne

Les ancrages positifs

 

La technique des ancrages positifs sert à transférer une émotion positive que l’on désire, d’un moment de notre vie ou on s’est senti confiant, bien dans notre corps, serein, l’esprit libéré,…, à un moment ou on en a besoin (stress, panique, mal être, trac…).

Si je dois passer un examen et qu’avant je suis nerveux, inquiet, préoccupé… je ne suis pas dans l’état optimum pour réussir cet examen.

Ce que je veux c’est aller chercher un moment dans ma vie ou je me sentais fort, en pleine possession de mes moyens, sûr de moi, dans un état d’esprit positif, et ou je me sentais extrêmement bien. Je voudrais prendre cette émotion puis la ressentir à l’intérieur de moi juste avant de passer l’examen.

  • 1ère étape : se replonger dans une émotion que je désire aller chercher. Si je suis stressé par exemple je veux aller chercher un moment ou je suis bien dans ma peau, je suis en pleine possession de mes moyens et je suis confiant. Je vais aller chercher dans mon histoire de vie personnelle un moment ou je me sentais comme cela. Je ferme les yeux et je vais chercher un moment dans ma vie ou je me sentais dans cet état. (la durée ou le fait que le souvenir soit lointain n’est pas important), ce qui est important c’est qu’à ce moment je me sentais hyper bien et j’ai ressenti des sensations avec une grande intensité émotive. Une compétition de sport par exemple ou j’étais très fière de moi, confiant, ou j’ai réussi. Une situation pendant laquelle je me suis surpassé, l’ascension d’une montagne…
  • 2ème étape : je me passe le film de ce moment là les yeux fermés, le plus réel, le plus émotif, le plus vibrant. J’entends les bruits, les sons, je visualise tous les détails de l’expérience, je ressens toutes les émotions positives au plus profond de moi…
  • 3ème étape : au moment ou c’est le plus intense je fais un geste pour ancrer le moment (fermer le poing), puis quand l’émotion redescend, je le relâche. Je répète les étapes 2 et 3, quatre fois de suite pour renforcer l’ancrage.

ANCRAGE

Quand je vais avoir besoin de ressentir cette fierté, cette confiance en moi, tout ce que j’aurai à faire c’est de serrer le poing pour faire remonter l’émotion.

C’est comme si j’avais imprimé dans mon cerveau, un réseau de neurones, quand je sers le poing, je ressens cette émotion. Et à chaque fois que je l’ancre, ça s’imprime de plus en plus profondément dans ma tête.

Pour que ce soit efficace dans la durée, je vais devoir le mettre en pratique, j’ai besoin de l’utiliser au moins 10 fois dans la semaine qui suit l’ancrage (je serre le poing), pour qu’il reste permanent. S’il n’est pas mis en pratique, il disparaît.

L’ancrage positif permet de balayer les moments négatifs, les échecs, les choses qui nous ralentissent par des émotions positives qui nous nourrissent, qui nous font aller plus loin, plus vite, plus efficacement.

Bel ancrage !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Les autres articles du blog...

carrot cake
Recettes

Carrot cake sans gluten

La cardamome est une épice asiatique au goût très délicat entre le citron et la sève des pins. Elle est anti-inflammatoire, diurétique, antiseptique, digestive. Elle

Lire plus »
Respiration
Activité bien être

La respiration antistress

La respiration antistress   La plupart du temps nous respirons de façon superficielle, nous utilisons uniquement 10% de notre capacité pulmonaire. La respiration est la

Lire plus »
taboulé de quinoa
Recettes

Taboulé au quinoa sans gluten

Le quinoa est une pseudo-céréale riche en protéines d’excellentes qualités, en raison de sa teneur en acides aminés essentiels. Elle ne contient pas de gluten,

Lire plus »
Retour haut de page