Flan chou romanesco au chèvre

8 avril 21Cuisine

Le chou romanesco ressemble au brocoli, il est constitué de florettes pyramidales disposées en couronnes spiralées dites fractales.

Il contient des antioxydants, en prévention des maladies dégénératives, il stimule le système immunitaire et prévient de ostéoporose grâce aux folates (vitamines B9). C’est un allié minceur, il est faible en calories et possède des propriétés diurétiques.

Les fibres et les vitamines B contenues dans le romanesco contribuent au bon fonctionnement digestif et intestinal.

Il améliore les capacités cognitives comme la mémoire ou l’apprentissage, de plus il évite les troubles liés au système nerveux : fatigue, perte de concentration, irritabilité, dépression.

Flan chou romanesco au chèvre

Ingrédients

  • 1 chou romanesco en florettes
  • 100g de fromage de chèvre bûche
  • 20 cl de  crème liquide coco
  • 2 œufs
  • 1 petit oignon rouge ou 1 échalote
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Sel/poivre
  • noix de muscade
  • 1 pincée piment d’Espelette
  • 1 poignée de cacahuètes en coque

Préparation

Séparez le chou romanesco en florettes, faites le cuire à la vapeur douce pendant 20 minutes, au bout de 10 minutes prélevez 8 petites florettes pour la décoration.

Faites revenir l’oignon émincé avec le filet d’huile d’olive.

Dans un blender, déposez l’oignon rissolé, le chou romanesco, le chèvre coupé en morceaux, la crème liquide de coco, les 2 œufs, le sel, le poivre, la noix de muscade. Mixez pendant 1 à 2 minutes.

Versez la préparation dans 4 ramequins.

Vous pouvez les cuire soit au vitaliseur soit dans un bain marie au four à 180°C pendant 25 minutes.

Avant de servir, saupoudrez avec un peu de piment d’Espelette, décorez avec 2 petites florettes par ramequin. Ouvrez les coques des cacahuètes, retirez la peau, puis concassez-les et parsemez-les à côté des florettes.

Vous pouvez les déguster en entrée, servis avec une viande blanche, un poisson, ou pour avec une salade pour un repas léger le soir.

Bonne dégustation !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *